Du XVème siècle, on peut l'apercevoir à la Rosière (propriété privée).